Des mots.

Aller en bas

Des mots.

Message par Aurélie le 18/3/2010, 11:51 pm

"Mille fois les maux ont inspiré mon coeur,
mille fois les mots n'étaient pas à la hauteur."






"La douleur est une alliée précieuse quand elle nous ouvre à la raison. Elle est le gage de la conscience d'être. Mais par trop de fois elle entraîne l'âme dans les recoins les plus sombres de la mémoire et consumme lentement l'illusion de l'oubli."

Aurélie

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 40
Localisation : la rochelle
Date d'inscription : 27/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

doux mensonges

Message par Aurélie le 18/3/2010, 11:59 pm

"C'est sa voix au creux de moi murmurant mille mensonges, chuchotant dans mes songes. C'est sa croix que je vois, trop lourde pour moi quand ses remords ne sont qu'illusions ou ses gestes trahisons.
Et pourtant je rêve encore de notre union, je rêve de toi... je rêve de nous."

Aurélie

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 40
Localisation : la rochelle
Date d'inscription : 27/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Qui suis-je?

Message par Aurélie le 19/3/2010, 12:01 am

"Pour les uns et pour les autres
je suis.
Pour moi-même
je fuis."

Aurélie

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 40
Localisation : la rochelle
Date d'inscription : 27/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Méfiance.

Message par Aurélie le 19/3/2010, 12:04 am

"Si la nature avait prévu des yeux derrière la tête, je n'aurai pas aujourd'hui à me retourner sur mes pas."

Aurélie

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 40
Localisation : la rochelle
Date d'inscription : 27/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

un jour...

Message par Aurélie le 19/3/2010, 12:10 am

"Trop seule pour sortir. La condition est cruelle. Trop, beaucoup trop d'hommes pour trouver le mien. Mes yeux ne rencontrent que les âmes brisées et mon coeur n'a de cesse de s'épanouir dans des histoires impossibles.
Mon coeur appartient à tous autant qu'aucun ne m'appartient et pourtant je veux croire encore que quelque part l'amour couve mon ardent désir de donner la vie."

Aurélie

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 40
Localisation : la rochelle
Date d'inscription : 27/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

attendre

Message par Aurélie le 19/3/2010, 12:13 am

"Attendre une âme.
Attendre un corps.
Attendre que le temps fasse preuve de clémence
Comme il sait être cruel."

Aurélie

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 40
Localisation : la rochelle
Date d'inscription : 27/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

agonie

Message par Aurélie le 19/3/2010, 12:17 am

"La sensation est toujours la même. Une intense chaleur dans les reins puis la fulgurante douleur d'un poignard plongé en mon être.
Et dans cette douce agonie l'éternel amour pour celui qui possède mon âme."

Aurélie

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 40
Localisation : la rochelle
Date d'inscription : 27/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots.

Message par Aurélie le 19/3/2010, 12:26 am

-ONIRISME-






La nuit naissante je cherche à m'éloigner des portes du sommeil. Les songes sont comme une cage qui emprisonne mon esprit imposant le rythme infernal d'une réflexion non désirée. C'est le rappel du temps passé, comme une rengaine qui n'a de cesse de siffler à mes oreilles que nul endroit ne verra la paix de ma conscience.
A mon réveil l'instant est trouble et je traîne dans la journée ce sentiment de rêve éveillé.Entre deux mondes je flotte dans l'incertitude d'être sortie du lit. Vais-je ouvrir les yeux sur mes quatre murs? Le jour s'écoule et je me dis que tout est à refaire. L'épreuve est épuisante et j'aimerai ne plus craindre l'instant où je m'abandonne dans les bras de la nuit."

Aurélie

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 40
Localisation : la rochelle
Date d'inscription : 27/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots.

Message par Aurélie le 19/3/2010, 12:48 am

"La volonté tient du désir et quand celui-ci se fait distant il ne demeure qu'un vide presque agréable. J'évolue dans un temps qui appartient au passé.Figée dans la douleur je traîne dans mon ombre l'amertume de mes pensées. Le détachement est impossible, comme la mémoire imprégnée dans les chairs. J'observe les tréfonds de mon âme troublée par la peur. La révélation est accablante. L'équilibre est fragile. Trouver une petite place dans un corps trop étroit. Même mes os demandent à en sortir. Fuir un carcan qui enserre les émotions. Rompre l'enveloppe charnelle dans un élan de violence pour m'éjecter dans un monde où la mémoire n'est plus que brouillard. Mais trop de choses qui me retiennent comme une mauvaise raison d'exister, de résister. La résistance. Un élastique dans le coeur qui tend à rompre à la moindre faiblesse. C'est une course de fond qui n'en finit pas, où l'horizon s'échappe à chaque étape. Un départ sans ligne d'arrivée. Mais mes pieds me portent toujours en avant, plus loin, sans considération de ma fatigue, de mes douleurs. Si mon âme rêve de liberté c'est ma tête qui refuse la réalité."

Aurélie

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 40
Localisation : la rochelle
Date d'inscription : 27/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum