La Dépression .

Aller en bas

La Dépression .

Message par petus le 12/9/2006, 11:46 am

La dépression est un appel au secours


La dépression nerveuse surgi lorsqu'on ne peut plus. Bien des facteurs peuvent la déclencher, l'accumulation de tout un vécu, un évènement grave, un quotidien stressant, la fatigue... un énorme raz le bol qui dure depuis trop longtemps...
Depuis votre enfance vous accumulez, pendant l'adolescence vous accumulez, devenu "grand" ça continu, et un jour le vase déborde

La dépression, c'est la souffrance qui prend le dessus
La dépression est une réaction du cerveau qui cri " Au secours!"

"Je ne peux plus" et "Je n'y arrive plus" sont le quotidien du dépressif. Tout s'arrête, l'esprit et le corps. Tout devient tristesse et angoisse.
Une dépression, c'est passer son temps à souffrir, à être mal, à ruminer des mauvais souvenirs sans pouvoir s'arrêter, à être persécuté par des idées désagréables. Il n'y a plus moyen de se concentrer, d'être actif, de vivre et d'être là.
L'organisme ne suit plus. Quand certains peuvent grossir, d'autres peuvent perdre du poids. La dépression fatigue et épuise. Le besoin de sommeil peut être énorme, à cause de cette fatigue, et parce que le sommeil permet de ne plus être dans la réalité.






La dépression est un cauchemar éveillé. Les journées sont faites de malheurs, de tristesse et de peur. Les nuits, c'est l'angoisse du noir et du jour qui va revenir.
La dépression est une barrière à la vie

Avec la dépression tout est une épreuve

Des actes aussi simples que d'aller faire des courses ou poster une lettre deviennent de grandes sources d'angoisses, comme s'il s'agissait de se rendre au sommet du Mont Blanc, seul, sans carte et en tee-shirt!
Tout ces petits actes quotidiens deviennent d'autant plus angoissant que le dépressif se rend bien compte qu'il ne devrait pas avoir la moindre difficulté à les exécuter.

"Tu pourrais quand même faire des efforts!" est une phrase à bannir!
La dépression provoque un état de grande faiblesse
La dépression n'est pas un prétexte pour ne rien faire! Ne culpabilisez pas ceux qui en souffrent!
La dépression, c'est un amas de souffrances! Respectez la souffrance de ceux qui la subissent!
La dépression, c'est se voir pourrir sur pied sans pouvoir agir! "Vouloir" ne veut pas toujours dire "pouvoir"!


Soyez à l'écoute, respectez les silences comme les cris, ne vous dites pas "oui, mais moi..." s'il ne s'agit pas de vous. Le dépressif n'a pas connaissance de tout ce qui le bloque, comment le sauriez-vous à sa place?

Que faire lorsque la dépression apparaît?
La dépression n'est pas un mal qui peut se combattre seul



Il n'y a qu'une chose à faire : trouver un bon psy.
En cas de dépression, en plus d'un / une bonne psy, l'environnement est très important, le soutien et la compréhension de la famille et des amis sont des aides inestimables.
La patience est un atout, il n'est pas possible de se débarrasser d'une dépression comme d'une grippe, mais c'est un travail qui en vaut vraiment la peine.


TEMOIGNAGE:

J'avais 16 ans lorsque je suis soudainement passé d'un état de "cafard" permanent, à un état de tristesse et désespoir instance.
Soudain, je ne pouvais plus rien faire, ne pouvais plus subir le lycée, je ne pouvais plus faire semblant, j'étais bloquée et ne pouvais plus me forcer à quoi que ce soit. Je passais mes journées à pleurer, recroquevillée dans un coin.
Tout était devenu d'une difficulté insurmontable, tout m'épuisait, plus rien n'avait d'intérêt, tout était nul. Et moi j'étais nulle de ne pas pouvoir lutter, j'avais l'impression de provoquer cet état et m'en sentais coupable.
Je ne savais pas ce que j'avais, et n'avais donc pas suffisamment de raisons pour justifier mon état. Il m'aurait fallu un bon psy à ce moment-là, mais j'étais une ado et les adolescents sont les plus difficiles à convaincre lorsqu'il s'agit de voir un psy. Et puis, ma mère n'était pas bien renseignée et n'était pas pour.
Je fus donc vaguement et mal soignée par le médecin du village, autant dire que je n'avais que moi pour m'en sortir, mais je n'étais pas en état pour un si lourd combat, et j'étais bien jeune.
C'est comme ça que ça à duré 12 ans. Douze ans à ne pas savoir pourquoi je souffrais autant, pourquoi mon cerveau était comme éteint, pourquoi d'horribles pensées me persécutaient tout le temps?
Douze ans à pleurer tandis que mon cerveau était en état de torture sans arrêt. Et aussi douze ans à entendre les bons conseils: "Tu pourrais faire un effort, tu pourrais te bouger, tout va bien dans ta vie... Tu ne sais pas profiter de ta chance, tu ne sais pas profiter de la vie...". Comme si ça m'amusait...
Il y avait une fille, qui était sensée être ma meilleure amie, qui poussait de violents hurlements et vociférait les pires arguments à chaque fois qu'elle me voyait... pour m'aider.
La dépression est un état de faiblesse intense, et lorsqu'on est faible, on devient une proie. Il y a toujours quelqu'un pour se défouler sur les faibles, dans le but, je pense, de pouvoir se dire "Moi je ne suis pas faible".
Aussi je n'avais pas que la souffrance, le désespoir, et la tristesse à subir, il y avait aussi les autres, c'est à dire l'incompréhension, le rejet, le dégoût que provoquent ceux qui souffrent... et toujours la solitude.
Évidement, douze ans, ce fut bien long. J'ai cru bien des fois que j'allais me tuer, mais j'ai toujours eu au fond de moi l'idée qu'il y avait autre chose, que je n'étais pas destinée à souffrir comme ça toute ma vie.
Parfois je n'y croyais plus, mais je ne pouvais me résoudre à mourir sans savoir pourquoi.
Ma psy m'a sauvé la vie. Je sais ce que veut dire le mot "vivre". Je vais bien. Je vais bien d'une manière que je n'aurais jamais osé imaginer avant.
Ma vie est une vie formidable.


Voici le lien : http://alixe.loane.free.fr

_________________
http://cendrinelemaire.neuf.fr/

Celui qui n'as pas traversé l'autre rive, ne doit pas se moquer de celui qui se noie ! (Alpha Blondy)
avatar
petus

Féminin
Nombre de messages : 638
Age : 48
Localisation : france
Loisirs : sport (karaté), tableaux carton mousse , objet en perles etc....
Date d'inscription : 03/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://sos-aide-victimes.discutforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum