Perpétul

Aller en bas

Perpétul

Message par Altaïr le 14/9/2007, 3:26 pm

Perpétuel


De mes nuits d’interminables solitudes
Ou mes rêves lentement s’effrites
Les ailes des moulins tournent la vie
D’un léger souffle de vent de froidure

Mes pensées ne suivent plus le rythme
Partant dans n’importe quelle direction
Dans le mouvement de battement fragile
Les plaintes résonnent dans cet abandon

Chaque tour vient accentuer les faiblesses
Sans pouvoir trouver la bonne voie
Sensations de mélancolie et de tristesses
Qui alimentent les grands désarrois

Mon cœur va se rompre tant il bat
Voulant vaincre ces énormes tourbillons
Je demeure là figer, vers le lointain horizon
Cet abîme sans fond me menant au trépas

Et dans mon ciel les absences de passions
Nuages noirs sans fantaisies, sans images
Rendent plus sombre toute ma raison
De faux espoirs, noir devient le paysage

Les frayeurs de mes nuits sans sommeils
Cauchemard qui viennent tous me hanter
De mes sordides états d’âmes aux réveils
Avec ces grands désordres en moi ancrer

Dans mon esprit règne le désenchantement
Mes pas sont faits de lenteurs, me paralysent
Près de moi, il y l’abysse qui mène au néant
Dans ce voile opaque vers lequel je glisse

Altaïr

Les herbes folles sont comme des pensées qui vivent et meurent au présent, aux vents elles vont se desséchées et mourir dans un dernier tourbillon.
avatar
Altaïr

Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 77
Localisation : Québec ( Canada )
Emploi : Sans
Loisirs : Aimer, partager, écrire, lire, évader, rêver
Date d'inscription : 07/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://tungaten.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum